Née en 1968, de nationalité franco-danoise, je me suis installée en Provence en 2002 après quelques chapitres de vie en Afrique, au Danemark, en Asie centrale et à Paris.

J’ai longtemps travaillé à l’UNESCO sur les thèmes, entre autres, de la diversité culturelle, de la culture de la paix et de la non-violence et de la préservation du patrimoine naturel, autant de sources d’inspiration dans mes créations.

La sculpture fait partie de ma vie depuis longtemps et mon inspiration actuelle explore de façon suggérée et épurée les attitudes et interactions humaines.

Bronze, terre, émaux, cires et pigments sont mes matériaux de prédilection.

 

 

 

 

MON PROFIL

Principalement autodidacte, les étapes qui m’ont permis d’affiner et consolider mon approche technique sont les suivantes :

  • Stage de fonderie en 2016 ;
  • Ecole Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence : intégration des ateliers ouverts en Arts Plastiques de 2011 à 2014 ;
  • Travail aux côtés d’artistes qui m’ont ouvert leur atelier de 2002 à 2008 ;
  • Suivi de cours de modelage de la terre et de taille de pierre dans un cadre associatif de 1990 à 2002 ;

 

 

 

 

 

MON CHEMINEMENT DANS LE PROCESSUS DE LA CREATION…

  • Cultiver l’expression spontanée ;
  • Expérimenter les combinaisons infinies qu’offrent la terre, le métal et les couleurs ;
  • Jouer avec le rythme des lignes épurées et la vibration des reliefs ;
  • Accorder toute sa place à la circulation de l’énergie et des courbes ;
  • Et se laisser porter par l’inconscient et l’imaginaire…

 

 

 

 

 

CE QUI M’INSPIRE

Mon inspiration actuelle explore de façon suggérée et épurée les attitudes et interactions humaines.

Les relations humaines, la psychologie, le défi de la coexistence de nos diversités culturelles, le respect de l’autre,  la protection et l’épanouissement de l’enfance, le développement durable, l’appréciation de ce que nous offre la vie et de chaque moment qui passe…

… sont autant de valeurs qui me guident et qui s’expriment dans mes créations plastiques.

Et si je devais souligner l’essentiel, je dirais que la création est un chemin formidable vers soi et vers l’autre…